Walscheid l'emporte à Scarborough, Cort Nielsen reste en bleu

5 mai 2018 - 19:27 [GMT + 1]

Au terme d’une étape spectaculaire sous le soleil du Yorkshire et devant un nombre impressionnant de spectateurs tout au long du parcours, Max Walscheid s’impose au sprint le long de la mer à Scarborough. Profitant du travail de sa formation Sunweb, annihilant les échappées de la journée et lançant parfaitement son sprinter, l’Allemand devance Cort Nielsen et Aberasturi pour remporter sa première victoire de la saison. Le maillot bleu de leader au général reste sur les solides épaules de Magnus Cort Nielsen qui accentue même son avance à une journée de la fin du Tour de Yorkshire.

Il y avait comme un parfum du Tour de France au départ de la 3ème étape du Tour de Yorkshire : pas un nuage dans la ciel, de chaudes conditions, une Grand-Place de Richmond aux allures d’arène et surtout une foule impressionnante et enthousiaste. Les 126 coureurs, réjouis par un tel accueil, prennent le départ à 13h30 pour une étape de 181 km en direction de Scarborough sur la côte est du comté. Dès le deuxième kilomètre deux coureurs passent à l’attaque : Le Turnier (COF) et Williams (ONE). Ce duo sera rapidement rejoint par trois autres courageux : McEvoy (MGT), De Greef (RNL) et Kenway (VIT). Pas spécialement inquiété par ces fuyards, le peloton atteint le km 10 avec un retard de 2’30’’.

La formation du nouveau maillot bleu et vainqueur d’étape hier, Magnus Cort Nielsen, va ensuite prendre la poursuite en charge et imprime un tempo suffisant pour garder l’échappée à distance respectable. Au premier sprint intermédiaire à Morton on Swale (km 38), remporté par De Greef devant Kenway et McEvoy, le peloton pointe toujours à 2’30’’. Au sommet de la première ascension de la journée, la redoutable Côte de Sutton Bank (km 66) où Williams passe en tête, l’écart demeure le même. Et il reste le même au deuxième sprint de bonifications à Pickering (km 99) remporté par De Greef devant Kenway et McEvoy.

L’allure va véritablement s’intensifier dans l’ascension de la Côte de Silpho (km 129) où Mark Cavendish (DDD) et Phil Bauhaus (SUN) souffrent et se font distancer. Les deux sprinters ne parviendront jamais à revenir dans le peloton. Au sommet, le groupe de tête emmené par McEvoy possède toujours une avance de 1’40’’. Les équipes BMC et Astana intensifient la poursuite et les cinq courageux sont finalement repris au km146.

Après un moment d’accalmie, quatre coureurs passent à l’offensive au km 154 : Tulik (TDE), Bookwalter (BMC), Basso (SKY), Chetout (COF). Ils sont rapidement rejoints par Barthe (EUS). A 20 km de l’arrivée, le groupe de 5 possède une maigre avance de 10’’. Ils sont finalement revus dix kilomètres plus tard. Alors que le peloton plonge vers la cité balnéaire de Scarborough, Sylvain Chavanel (TDE) tente sa chance en solitaire. Le Français, en mode poursuiteur compte encore 10’’ d’avance à deux kilomètres du but mais la longue ligne droite en bord de mer lui est fatale. Chavanel est finalement repris juste après la flamme rouge.

Place donc à un sprint massif. Parfaitement lancé par son train Sunweb,Max Walscheid produit son effort au bon moment et devance Magnus Cort Nielsen et Jon Aberasturi (EUS) pour remporter cette 3ème étape. Le colosse allemand s’offre son premier succès cette saison et sa 7ème victoire professionnelle à l’âge de 24 ans. Second aujourd’hui, Cort Nielsen conforte sa place de leader au général et possède à présent un avantage de 10’’ sur Van Avermaet (BMC) et 12’’ sur Prades (EUS). Il tentera de conserver son maillot bleu au terme de l’ultime et très exigeante étape entre Halifax et Leeds. Le Danois prend également les commandes du classement par points alors que Cuming conserve lui le maillot rouge de meilleur grimpeur.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de Yorkshire

Partenaires du Tour de Yorkshire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus